pariscadecs
       
       

Association Ricciotto Canudo

« Mais cet art de la total synthèse qu'est le cinéma, ce nouveau né de la Machine et du sentiments, commence ses vagissements, entrant dans son enfance. Son adolescence viendra, bientôt, happer son intelligence et multiplier ses rêves ; nous demandons à hâter son épanouissement, à précipiter l'avènement de sa jeunesse. Nous avons besoin du cinéma pour créer l'art total vers lequel tous les autres, depuis toujours, ont tendu. »
25 janvier 1923
Ricciotto Canudo
« Manifeste des Sept Arts »
publié dans la « Gazette des sept arts »

Ricciotto Canudo
2 janvier 1879, Gioia del Colle - 10 novembre 1923, Paris,
est un écrivain et critique d'art français d'origine italienne.



Ricciotto Canudo est l'auteur de l'expression septième art pour désigner l'art cinématographique. Ricciotto Canudo intellectuel italien, installé en France, fut l'un des premiers critiques de cinéma (Il est le fondateur en 1922 de « La Gazette des sept arts » qui est l'une des premières revues de cinéma.)

Son premier ouvrage consacré au cinéma en 1911 s'intitulait d'abord « La naissance du sixième art », considérant que le cinéma réalisait la synthèse des « arts de l'espace » (architecture, peinture et sculpture) et des « arts du temps » (musique et danse), le cinéma devient un instrument d'une nouvelle renaissance. Puis il ajouta la poésie comme art fondateur et écrivit « Le manifeste des Sept Arts arts » pour le cinéma.

L'association Ricciotto Canudo

L'association Ricciotto Canudo s'est crée par la volonté de spectateurs de cinéma également Amis de Musée de se donner pour but de regrouper des personnes physiques ou morales désireuses de soutenir la diffusion des films et autres produits audiovisuels dans les musées et plus généralement dans tous les lieux culturels. Elle est membre de la Fédération Française des Sociétés d'Amis de Musées et également du Groupe C.I.N.E.M.A.

L'association se propose de fédérer tous ceux qui, personnes morales ou physiques, peuvent concourir a cet objectif  par :

-    le regroupement de toutes les informations concernant le cinéma, l'audiovisuel dans les musées. La diffusion de ces informations auprès de la totalité des adhérents de l'association,
-    l'organisation de manifestations publiques, de stages, de voyages d'études à l'intention des membres de l'association et plus généralement des cinéphiles et des étudiants de cinéma,
-    l'acquisition ou la participation à l'acquisition de tout document sur tout type de support nécessaire à l'activité,
-    l'édition et la diffusion de tout matériel concourant aux buts de l'association,
-    tout autre moyen tendant à favoriser le développement de la culture par le film.